Mandataire à l'honneur : Signa-Terre

Présentation de Signa-Terre
By Viviane ZIERINGER . 7 Month

 

Urban Project a le plaisir de vous présenter, de manière hebdomadaire, un mandataire avec lequel nous avons le plaisir de travailler et dont nous saluons la grande qualité de travail.

Aujourd'hui, nous avons le plaisir de vous présenter Signa-Terre.

 

Créée en 2008 par Laurent Isoard et Olivier Ouzilou, Signa-Terre SA est une entreprise de service qui s’est construite autour de trois pôles de compétences dans le domaine du bâti : énergie et développement durable, gérance immobilière, technologies et systèmes d'information.

Laurent Isoard, co-fondateur de Signa-Terre, ingénieur en électricité de formation, a un long parcours informatique en technique et maintenance tournée vers l'énergétique du bâtiment. En créant Signa-Terre avec le Dr. Olivier Ouzilou, ancien directeur du Service cantonal de l'énergie, l’objectif était de concevoir un outil qui puisse mélanger les métiers de l’immobilier, du bâtiment, de l'énergie et du développement durable.

Ils ont été rejoints en 2015 par un troisième associé, spécialiste en organisation et en formation pour les agences immobilières.

Aujourd’hui Signa-Terre compte plus de 24 collaborateurs et promet de s’agrandir encore prochainement.

En effet, bien que le siège social soit situé à Genève, un projet d’extension est actuellement en cours en Suisse-Alémanique en plus de son antenne à Bâle.

Depuis ses débuts en 2008, l’entreprise a été récompensée de plusieurs prix et distinctions, elle a également intégré récemment la fondation SolarImpulse.

Cette Fondation, présidée par M. Bertrand Piccard, tient une plateforme dédiée aux solutions ayant un impact réel et positif sur l’environnement. Ces solutions, apportées par les sociétés membres, sont ensuite proposées aux gouvernements.

Car Signa-Terre est avant tout un projet de leitmotiv, actif pour l’environnement et voulant transmettre des valeurs pour un immobilier durable.

Forte de ses 10 années d’expériences, Signa-Terre est en constante réflexion et innovation pour proposer les outils les mieux adaptés dans ce but.

Au service de plus de 100 clients régies, fonds immobiliers privés et institutionnels ou de collectivités, Signa-Terre gère plus de 5'000 bâtiments en surveillance énergétique et 5'000 bâtiments en gestion patrimoniale et technique, dont plus de 3'000 qui utilisent toutes ses solutions.

 

Une constellation de solutions est proposée à travers une plateforme unique : 

 

 

La surveillance énergétique « ImmoLabel », permet aux régies et propriétaires immobiliers d’améliorer de manière significative leurs charges dans ces centres de coûts, ceci tout en simplifiant et rationnalisant leur travail.

Cet outil de surveillance énergétique ne cesse d’évoluer au gré des possibilités technologiques et de l’environnement législatif et garantit à ses utilisateurs d’être à la pointe de la gestion efficiente de l’énergie et de l’impact en CO2.

La gestion de patrimoine et technique appelé « ImmoData », permet d’établir un état du bâtiment, dans chacun de ses composants. Cette base de données recense plus de 350 champs descriptifs du bâtiment. Tout y est et nul besoin d’être un expert pour la remplir. Chaque bâtiment est ainsi entièrement détaillé, catalogué et enregistré avant d’être analysé.

La saisie des informations se fait à l’aide d’une application mobile sur androïde pour tablettes et smartphones. L’ensemble des informations est ensuite mis à disposition au travers du portail Signa-Terre. Les données physiques réelles peuvent ainsi être croisées avec les données énergétiques des bâtiments, ce qui en accroît d’autant plus la pertinence des analyses.

Avec la combinaison des outils « ImmoLabel et ImmoData », une vision précise de l’état technique et énergétique des bâtiments est ainsi documentée. Sur cette base, Signa-Terre peut accompagner ses clients pour élaborer une « planification stratégique et opérationnelle » d’entretien et de rénovation de votre bâtiment, ou d’un parc immobilier, en relation avec votre politique d’investissement à court, moyen et long terme.

Cette démarche s’appuie sur des méthodes d’évaluation rapide des coûts de travaux reconnues. Il est ensuite possible d’élaborer des scénarii d’interventions permettant une aide à la planification des coûts et de leur temporalité en fonction des priorités d’interventions.

Pour compléter le tout, Signa-Terre propose des développements informatiques personnalisés. Que ce soit pour des bases de données, pour des webservices, de la GED, des rapports personnalisés, des tableaux de bords et des indicateurs l’équipe « d’intégration numérique » est à même d’imaginer et de développer des solutions sur mesure qui s’intégreront avec les ERP en place.

Par ailleurs, Signa-Terre suit également ses clients dans la mise en œuvre de la stratégie définie dans la prestation de « stratégie et planification » en mettant à disposition ses ingénieurs et architectes experts dans l’assistance au maître d’ouvrage (AMO) pour la partie spécifique liée à l’énergie et à la physique du bâtiment. Au travers des mandats exécutés, Signa-Terre garantit des conseils adaptés et à la pointe des nouveautés du marché, grâce à un renouvellement permanent de ses connaissances.

Cela lui permet de proposer des solutions économiquement viables, en conformité avec les exigences légales en vigueur (cantonales et/ou communales) et efficaces. Le respect et le suivi des procédures administratives sont bien entendu assurés : des demandes d’autorisations de construire aux recherches et demandes de subventions possibles, des audits obligatoires aux mesures après travaux pour l’obtention de certificats tel Minergie®. Elle le fait en totale cohérence et coordination avec les intervenants, entreprises générales, architectes et ingénieurs CVSE, choisis par le propriétaire.

A ce jour, plus de 500 études d’audits énergétiques, de certification Minergie® et d’expertises ont été réalisées par l’équipe AMO.

C’est dans ces domaines de compétences « AMO énergie-environnement » qu’au fil des années, Signa-Terre est devenue le partenaire privilégié de Urban Project.

Deux personnes ont été particulièrement en contact avec les différents chefs de projets de Urban Project et principalement son Directeur, Xavier Jeanneret, il s’agit de Messieurs Jan Schneider et Olivier Ouzilou.

M. Jan Schneider, architecte responsable du groupe Assistance au maître de l’ouvrage.

Membre du Groupe Professionnel Environnement (GPE) de la SIA Genève

Eco-conseiller agréé par l’Etat de Genève

Expert CECB et CECB+

Expert Minergie

Diplômé de l'Institut d'architecture de l'université de Genève et de l'école d'ingénieurs de Genève

 

 

Dr. Olivier Ouzilou, président de Signa-Terre

Formation en Ingénieur HES, Master en énergie EPFL et doctorat en sciences économiques. Il a été, notamment, directeur du Service cantonal de l’énergie du Canton de Genève et responsable "ingénierie et technique" du Service de l’énergie de la Ville de Genève.

 

 

 

 

Les projets phares de Urban Project auxquels Signa-Terre participe sont :

  • Concept énergétique du quartier et des bâtiments des Jardins de la Pâla et de La Pâla, Bulle (FR) - 14 hectares - 150'000 m2. Concepts, dossiers énergétiques et certifications des bâtiments, en coordination avec les infrastructures énergétiques mises en œuvre dans le quartier par EKZ.
    A propos de ce projet, Urban Project a fait preuve d’une démarche volontairement engagée, en termes d’efficience énergétique et d’utilisation d’énergies renouvelables. Il s’avère que, en 2015 et 2016, la dépose officielle du concept énergétique du quartier et des bâtiments s’est déroulée durant la période de rodage de la nouvelle base légale fribourgeoise coordonnée entre deux politiques publiques. En effet, l’augmentation de l’indice d’utilisation du sol de 10% (IBUS, nouvel art 80, al 6, ReLATec), provenant de la base légale de l’aménagement du territoire, était nouvellement conditionnée à une performance énergétique accrue, issue de base relative à l’énergie (étiquette A du certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB). Des débats ont eu lieu entre les services concernés et la qualité du projet des jardins de la Pâla a été reconnue à sa juste valeur. Toujours est-il que la loi en a été précisée avec l’exigence d’un CECB AA (efficacité de l’enveloppe et globale).

  • Le concept énergétique du quartier et des bâtiments des Hauts-de-Schiffenen, Fribourg (GE) - 7 hectares - 140'000 m2 HS - avec recherche de contracteur énergétique (ici Groupe-E Celsius) est aussi emblématique. Il s’agira de bâtiments Minergie® alimenté par un réseau de chauffage à distance valorisant l’énergie de rejet de la station d’épuration de Fribourg et d’autres sources renouvelables comme par exemple la biomasse.

  • A une plus petite échelle, le projet de surélévation « en haute performance énergétique » de la rue Moillebeau à Genève, avec sa rénovation de l’immeuble et la création de 19 appartements sera représentatif d’une réflexion ambitieuse, équilibrée et surtout simple techniquement.

Les mesures d’amélioration énergétique retenues par le propriétaire sont :

  • la surélévation de l’immeuble
  • le changement des menuiseries extérieures
  • le remplacement des portes d’entrées
  • l’isolation des planchers contre l’extérieur et les locaux non-chauffés
  • l’isolation des murs du rez-de-chaussée contre les locaux non-chauffés
  • la pose de vannes thermostatiques à double réglage sur l’ensemble des radiateurs avec un équilibrage du réseau
  • le remplacement de l’extraction d’air pour une ventilation à simple flux hygroréglable
  • la mise en place d’une pompe à chaleur avec comme source froide la récupération de chaleur contenue dans l’air extrait
  • la création d’une installation solaire thermique

Les prestations de conseils et d’accompagnement de Signa-Terre ont permis à Urban Project de bénéficier de subventions alors que le projet initial ne le permettait pas et que le coût d’investissement était presque le même.

Viviane ZIERINGER Assistante de Direction
Viviane ZIERINGER Assistante de Direction