Le quartier des Eaux-Vives étoffe son offre de logements

Rieu-Malagnou
By Marc-Olivier SCHIFFERLI . 1 Month

 

Agrandissement du parc immobilier à Rieu-Malagnou

 

À l’angle de la route de Malagnou et du chemin Rieu aux Eaux-Vives (GE), les nouveaux logements ont rapidement trouvé acquéreurs. Le projet confié au savoir-faire de l’atelier d’architecture Jacques Bugna est maintenant terminé. Deux constructions, de 112 logements au total, ont vu le jour d’un effort commun entre les acteurs de ce développement immobilier.

 

Aujourd’hui, nous pouvons admirer un premier immeuble avec ses quatre entités de bâtiment, appartenant chacun à un propriétaire différent, qui s’harmonisent dans une teinte de façade « terre cuite » avec les briques rouges de la Paroisse de Champel-Malagnou et le groupe scolaire Le Corbusier. En retrait se trouve le deuxième immeuble, un bâtiment blanc monolithique aux fenêtres éparses, donnant une impression de mouvement. L’ensemble présente ici un tableau architectural varié et favorise un mariage visuel respectueux, dans un écrin de verdure.

 

Le premier immeuble longe la route de Malagnou et s’élève sur 8 étages plus attique destinés à des logements. Des commerces de proximité se trouvent en rez-de-chaussée et un parking souterrain de 3 étages dessert l’ensemble. Le chantier a démarré en 2015 et s’est terminé avec la livraison des appartements en 2019.

 

Urban Project SA, en tant que maître d’ouvrage a piloté, sous la direction de Messieurs Gilles Grangier et Xavier Jeanneret, la réalisation du premier bâtiment de la série des quatre et a confié le mandat de ce projet de 9 logements en PPE au Bureau BEA Architectes. Les habitations, composées de 7 pièces et demie du premier au huitième étage et de 6 pièces en attique, sont de type traversant. Les appartements s’étendent sur des surfaces allant de 195 m2 à plus de 200 m2. Les chambres, parfaitement isolées du bruit, sont situées côté rue. Quant aux espaces de vies donnant sur le parc ils sont complétés par de grandes loggias.

A l’extérieur, le parc est soigneusement arboré en son centre et a conservé ses plus beaux arbres. Afin de compléter ce décor verdoyant, de nouveaux arbres ont été plantés. Le site est connecté par un ensemble de liaisons piétonnières, d’espaces de jeux, ainsi que d’une zone boisée dans sa partie sud. Un cadre agréable se trouve ainsi créé et vient compléter l’offre de logements modernes dans le quartier.

Nous sommes ravis d’avoir participé à la concrétisation de cet ouvrage et saluons le travail complexe de co-développement et financement des acteurs de ce projet :

 

l’atelier d’architecture Jacques Bugna, le Bureau BEA Architectes, les ingénieurs Pierre Moser et Erbeia Ingénierie civile SA. Sans oublier les maîtres d’ouvrages Moser Vernet & Cie SA, ainsi que la Fondation de la Ville de Genève pour le Logement Social (FVGLS).

Marc-Olivier SCHIFFERLI
Marc-Olivier SCHIFFERLI