Le projet Ilot Vert au centre de la Chaux-de-Fonds

Ilot Vert
By Marc-Olivier SCHIFFERLI . 1 Month

 

Le projet ILOT VERT s’inscrit dans un contexte de ville labellisée UNESCO qui a reconnu La Ville de La Chaux-de-Fonds pour son plan d’urbanisation et la typologie de son bâti.

 

L’histoire de La Chaux-de-Fonds commence vers 1750 où, perchée à 1'000 mètres d’altitude, elle doit faire face durant l’hiver à de nombreux problèmes logistiques. Ces difficultés se transforment au fil du temps en avantages et faute d’agriculture, toute l’activité hivernale se tourne peu à peu vers l’industrie. Les ateliers horlogers se multiplient et à la fin du 18ème siècle, c’est eux qui dynamisent la région. 

 

C’est à cette période que la Chaux-de-Fonds est ravagée par les flammes presque dans son intégralité. Tout est alors à reconstruire avec cette fois-ci, une prise en compte de l’activité horlogère, notamment en mettant en place un plan spécial, dit le plan Junod. Une ingénierie qui cherche à faciliter la production horlogère notamment en maximisant la luminosité avec de grandes fenêtres pour travailler.

 

C’est dans cet état d’esprit qu’a été conçu le bâtiment ILOT VERT, afin qu'il s’inscrive dans la trame orthogonale de la ville. Urbanistiquement, il reforme un îlot chaux-de-fonnier qui n’en était plus vraiment un en s’alignant aux façades et à la hauteur des corniches des bâtiments voisins. Les règles d’urbanisation sont donc données par l’existant avant même de céder à l’utilisation maximale du terrain.

 

 

Le rapport à la rue se fait par les boutiques et leurs vitrines, les commerces, les accès au bâtiment qui participent à la structuration et à l’animation de la rue du Cygne, zone de rencontre piétonne.

 

La luminosité est partout dans le bâtiment avec des façades pourvues de grandes baies vitrées pour les appartements et les bureaux ; des redents permettent de faire entrer la lumière au centre du bâtiment ; une énorme baie vitrée dans l’angle Sud-Ouest permet d’amener la lumière sur l’entrée du commerce. Le bureau Julien Dubois Architectes SA a voulu une architecture possédant du caractère tout en respectant les qualités de l’urbanisme chaux-de-fonnier.

 

Marc-Olivier SCHIFFERLI
Marc-Olivier SCHIFFERLI