Candidatures au Prix Bilan de l'Immobilier 2021

Par Pablo SAUDAN Il y a 1 Mois

Concours d'excellence de l'immobilier romand 2021

Chaque année, le magazine Bilan organise avec la section romande de l’Association suisse de l’économie immobilière SVIT un concours d’excellence qui récompense les objets immobiliers livrés durant une période déterminée en Suisse romande. Ce prix porte un regard transversal sur un projet immobilier : qualités urbanistiques, architecturales et paysagères, qualité du programme et succès de sa commercialisation et/ou de son utilisation, complexité du développement, développement durable et labels particuliers.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 28 septembre 2021 au stade de la Tuilière à Lausanne.

Les projets présentés cette année par Urban Project SA sont l’Ilot Vert à La Chaux-de-Fonds, Rossi 16 à Genève, et les bâtiments centraux et sud des Jardins de la Pâla à Bulle.

Voici une brève description de chaque projet :

L'Ilot Vert à La Chaux-de-Fonds

L’ilot Vert, inscrit dans la trame orthogonale de la ville, prolonge et complète le tissu urbain existant par sa forme qui, avec de grands porte-à-faux, conserve ses alignements et crée des cheminements et des entrées abritées participant ainsi à la vie des rues au Sud et en Ouest. Afin de réduire son impact sur le tissu urbain, les 6 étages hors sol surmontés de 2 étages d’attique, respectent les gabarits des bâtiments voisins sur le site. Le terrain en pente a permis de créer des entrées de plain-pied pour les 2 étages commerciaux. Défenseur d’une architecture colorée et de caractère, c'est Julien Dubois Architectes SA qui a été mandaté pour ce projet et qui l'a soumis à candidature pour le Prix Bilan de l'immobilier 2021 dans la catégorie "Immeubles à prépondérance de logements locatifs en marché libre".

Rossi 16 à Genève

Rossi 16, un projet réalisé en deux étapes : la première voit la démolition des trois derniers étages et le maintien du sous-sol, du rez-de-chaussée et du premier niveau de l'ancien édifice. La deuxième consiste en la réalisation, au-dessus des niveaux conservés, de cinq nouveaux étages destinés à soixante-sept logements. Les attiques, en retrait par rapport au nu des façades, bénéficieront de terrasses généreuses et d'une vue imprenable sur les montagnes et sur le jet d'eau. Proposant une architecture harmonieuse, fondée sur l’idéal du maitre d’ouvrage, c'est le bureau Favre & Guth SA et l’agence Patrice Reynaud & Philippe Gaillard Architectes associés qui ont été mandatés pour ce projet et qui l'ont soumis à candidature pour le Prix Bilan de l'immobilier 2021 dans les catégories "Immeubles à prépondérance de logements en PPE" et "Résidence luxe".

Bâtiments Sud des Jardins de la Pâla à Bulle

Les bâtiments Sud des Jardins de la Pâla à Bulle, Acacias, Cèdre et Hêtre, se veulent être une porte d’entrée pour l’arsenal reconverti, un signal qui attire et invite à la déambulation au travers des jardins. Ce passage se traduit par une trouée minérale depuis la rue jusqu’au cœur du quartier, il s’anime autour d’activités en rez-de-chaussée qui le dynamisent. Ces trois édifices, situés à égale distance les uns des autres ainsi que des bâtiments attenants jouent sur des concepts de décalage. Un recentrage vers l’Est équilibre les volumes bâtis puis des biais sont réalisés afin de diminuer les vis-à-vis et d’offrir aux occupants, différentes vues. Les espaces extérieurs alternent afin de varier les typologies et les rapports entre les bâtiments. Le projet optimise l’espace et autorise une densité importante qui respecte son environnement immédiat. L’enjeu est d’allier une certaine densité à une qualité de vie. Formé d’un consortium de quatre bureaux d’architecture, c’est la Team Architectes Jardins de la Pâla qui a été mandatée pour ce projet et qui l'a soumis à candidature pour le Prix Bilan de l'immobilier 2021 dans la catégorie "Immeubles à prépondérance de logements locatifs en marché libre".

Bâtiments centraux des Jardins de la Pâla à Bulle

Les six bâtiments centraux ont été baptisés Bruyère, Bosquet, Prairie, Verger, Orée et Alpage. De tailles modestes, les six immeubles centraux ont été implantés afin de conserver une échelle humaine au secteur. Les façades ont été traitées avec des dalles de terrasses volontairement marquées pour affiner le bâtiment en soulignant l’horizontalité. Des panneaux coulissants avec un motif différent sur chaque bâtiment permettent, tout en étant fonctionnels, une animation constante et une gestion individualisée des vis-à-vis. De larges baies vitrées promettent des intérieurs baignés de lumière naturelle et offrent une vue sur l’environnement verdoyant. Au rez-de- chaussée, les balcons homogénéisent l’accès au parc jusqu’au socle des immeubles, pour tous les habitants du quartier. C’est également la Team Architectes Jardins de la Pâla qui a été mandatée pour ce projet et qui l'a soumis à candidature pour le Prix Bilan de l'immobilier 2021 dans la catégorie "Immeubles à prépondérance de logements en PPE".

Pablo SAUDAN [FR][/FR][EN][/EN][DE][/DE][ES][/ES][IT][/IT][PO][/PO]
Pablo SAUDAN [FR][/FR][EN][/EN][DE][/DE][ES][/ES][IT][/IT][PO][/PO]