La Concorde, plus qu'un quartier, un lieu de vie

Par Pablo SAUDAN Il y a 1 Mois

Genèse du projet

Projet issu d’un plan de quartier, le quartier de La Concorde est né d’une collaboration entre les associations de quartier, le Canton de Genève et plusieurs fondations de droit public. Urban Project SA a piloté un concours SIA 142 en partenariat avec la Ville de Vernier pour l’École Émilie de Morsier et des logements le long de l’avenue de l’Ain.

Accessibilité

Dans un futur proche, une halte RER située à la jonction de l’avenue de l’Ain et de la route de Vernier sous le viaduc de l’Écu sera construite et consolidera l’offre multimodale des transports. La future Voie-Verte, en cours de planification, qui relie l’aéroport jusqu’à Genève-Centre, traversera ce nouveau quartier du PDQ de La Concorde au Nord par le secteur A permettant ainsi d’accéder aux commerces et aux logements facilement et en toute sécurité. Un parking centralisé et mutualisé est prévu sous les galeries commerciales et sera accessible directement depuis l’avenue de l’Ain. Un carrefour et une nouvelle bretelle d’accès à l’avenue de l’Ain vont être construits afin de supprimer le transit à l’intérieur du quartier de La Concorde et ainsi réduire les nuisances sonores. 

Les logements

Le bâtiment s’articule en redents afin de dégager des petites places en bas de l’immeuble. Cela permet de moins exposer les façades aux nuisances sonores de l’avenue de l’Ain et d’offrir une meilleure perméabilité aux piétons notamment par des cheminements au rez-de-chaussée entre les entrées des bâtiments. L'édifice est accessible par tous les côtés. Il est aussi possible pour les piétons de le traverser d’un côté à l’autre par les galeries durant les heures d'ouverture. Le tout fonctionne comme un petit quartier pédestre avec, en son centre, une école. Les 850 nouveaux logements planifiés dans le Plan Directeur Quartier  la Concorde répondent d’ailleurs aux normes de Haute Performance Énergétique, notamment du point de vue acoustique et thermique avec des matériaux de qualité. Un grand nombre d’appartements bénéficient de la double orientation « est-ouest » grâce à une typologie traversante offrant également de généreuses loggias pour tous les logements.

Les Galeries supérieures

Les Galeries situées au rez-supérieur, dans la cour piétonnière au centre du quartier, proposeront également des activités dédiées aux loisirs, au bien-être, à la restauration, aux épiceries et aux services accessibles en tout temps et en dehors des heures d’ouverture. La proximité des écoles, des habitations et du futur centre culturel permettra à tous les résidents d’accéder facilement à chaque espace dédié. Le tout sera organisé pour leur offrir un maximum de confort et ainsi favoriser les liens dans ce quartier. Cette vision du projet sera aboutie grâce à ce véritable lieu de vie et de bien-être pensé pour ses habitants et ses visiteurs.

Les Galeries inférieures

Les Galeries situées au rez-inférieur traversant de part en part ce complexe du Nord au Sud et avec un accès au centre par un patio depuis le plateau supérieur proposeront une multitude d’arcades pouvant accueillir une large gamme de services, commerces, alimentation, cafés et petite restauration disponibles du lundi au samedi. L’organisation des arcades a été pensée pour découvrir cette magnifique galerie marchande à tout moment de la journée. Les entrées dédiées aux piétons permettront aux futurs usagers d’y accéder facilement peu importe où ils se trouvent et évidemment aussi par le parking centralisé et mutualisé en sous-sol.

Un parking mutualisé

Le modèle « une place = une voiture » qui n'était déjà plus usuel depuis quelques temps déjà avec les nouvelles directives de l'OCT et les ratios imposés dans les nouveaux quartiers, pourrait bientôt disparaître. Demain, vous garerez votre véhicule personnel dans des parkings mutualisés centralisés, non dédiés, donc partagés entre logements, bureaux et services. C’est sur ce fond de transformation des usages que le parking mutualisé du quartier de la Concorde sera construit. Cette configuration permet d’imaginer le parking du futur non plus comme une enfilade de places de stationnement tristes, mais comme un véritable pôle multimodal, dynamique et vivant. En plus des voitures, le parking mutualisé pourrait ainsi accueillir un service de location de vélo, un service de covoiturage et/ou d’autopartage. Le parking sera géré et assuré par des informations digitalisées via des panneaux d’information ou par des applications mobiles.

Le cœur de La Concorde

Le projet propose un grand parc public arborisé au centre des logements. Le cœur protégé de l’îlot abrite l’école primairede Morsier de la Ville de Vernier et son préau végétalisé. L’intégration de la passerelle piétonne « Les Libellules » au-dessus de l’avenue de l’Ain permettra de faciliter les connexions inter-quartier, plus particulièrement entre les résidents des Libellules et de La Concorde. Du fait de leur géométrie, les bâtiments longeant la route de l’Ain créent de plus petits espaces dédiés aux habitants, aux commerces et aux activités. L’ensemble du quartier est perméable grâce aux passages qui traversent le rez-de-chaussée supérieur supérieur et relient les différentes places, les petits commerces situés au pieds des bâtiments et les accès au parking centralisé et mutualisé.